billet blogger | Session LAB Bretagne – HUB maritime : A la base sous-marine de Lorient – 18 & 19 juin 2019

Session LAB Bretagne – HUB maritime : A la base sous-marine de Lorient – 18 & 19 juin 2019

 

Le contexte

 

Les métiers de la mer représentent un potentiel d’emploi en croissance mais que les entreprises ont de plus en plus de difficultés à pourvoir. Avec l’un des plus grands domaines maritimes au monde, la France dispose en effet d’une force de développement économique majeur. Ce potentiel est aujourd’hui renforcé par les évolutions technologiques, les nouveaux produits et services développés par de nombreuses entreprises de la filière représentant plus de 900 métiers en mer et sur terre.

Chaudronnier, stratifieur, ingénieur industriel, conducteur de grue, agent de transit maritime, mécanicien-réparateur de bateaux de plaisance, écailler, aquaculteur…

L’ambition est de doubler d’ici 2030 le nombre d’emplois dans les métiers de la mer.

Pour faciliter l’orientation, la formation et le recrutement dans ces filières maritimes et pour remédier aux difficultés de recrutement dans ce secteur, Pôle emploi a mis sur pied en 2015 le projet Pôle Emploi Maritime et son événement emblématique : La Semaine de l’Emploi Maritime.

C’est dans le cadre du partenariat entre Pôle emploi et l’AFPA lors de la Semaine de l’Emploi Maritime 2019, que la Direction générale de l’AFPA a proposé le projet innovant de créer un HUB de l’Emploi Maritime.

La Bretagne a été repérée comme la région expérimentale pour ce HUB de l’Emploi Maritime.

Afin de concevoir les contours de ce HUB de l’Emploi Maritime, la méthode LAB a été proposée à l’AFPA, qui a réuni sur 1,5 jours 25 acteurs économiques de la filière maritime et de l’insertion, originaires d’un large territoire allant de Brest à Bordeaux ainsi que des représentants des Directions régionales de l’AFPA et de Pôle Emploi de Bretagne et Direction générale AFPA.

 

Les objectifs de la session

  • Concevoir un HUB Maritime emploi-formation.
  • Sensibiliser le grand public aux métiers de la mer : de manière continue et permanente.
  • Faciliter l’interconnexion entre les différents acteurs.
  • Engager les acteurs dans le portage et la construction de ce projet.

 

Les livrables attendus

  • Modéliser le concept de HUB Maritime emploi-formation.
  • Définir le cadre de son offre de service et de son fonctionnement.

 

Les projets innovants dans les territoires présentés en démarrage de session

  • Navire des Métiers – Chantal PELLAE
  • Le Village AFPA – Margaux BROUSSE et Fabrice YEGHIAYAN
  • La Route des Métiers – Delphine BRETENET  de l’AFPA Nouvelle-Aquitaine
  • Réseau « Entreprises Accueillantes » – Chantal LECOINTE LAUMOND (Pôle emploi Lannion)

 

 

Les lignes directrices qui ressortent de la session

 

Des besoins forts exprimés en termes de :

  • organisation : un coportage (pas de portage unique), une gouvernance partagée, une mutualisation/un partage des ressources humaines, spatiales (espaces) et solutions financières, faciliter une activité continue et permanente.
  • outils : plateforme numérique, outils pédagogiques…
  • espaces : numérique et physique dans les centres AFPA du littoral mais aussi chez des partenaires et entreprises, dans des tiers lieux.
  • mutualisation des pratiques entre professionnels et opérateurs publics emploi-formation : mobilisation d’experts (professionnels de la mer) pour partager leur savoir et leur expérience, pour parler de leur métier et des opérateurs pour écouter les besoins, faciliter des connexions pour co-construire des solutions et permettre la coopération.
  • évaluation : indispensable avec des indicateurs à définir (entrées en formation, retour à l’emploi, satisfaction d’entreprises et d’offres d’emploi, nombre d’actions, de projets…).
  • amélioration de la satisfaction des demandeurs d’emploi et des entreprises.

 

Les pistes concrètes qui découlent de la session

  1. Des grandes orientations retenues par les participants.
  2. Des prototypes de HUB Maritime créés et conçus par les participants :
  • « L’odyssée des métiers. » Il répond à la question : comment toucher le public proche de ces lieux ?
    Co-construire avec les entreprises locales un escape game mobile (camionnette) adapté au public et au territoire.
  • « HUB Ta Mer, embarquez comme vous êtes ! » Il répond à une cible en particulier : les jeunes.
    Concevoir et développer une plateforme numérique pour trouver de l’information, trouver des experts et des professionnels qui parlent des métiers, mettre en relation jeunes et acteurs professionnels, créer des événements.
  • « L’HUB de l’Emploi vu sur Mer. » Il répond à un lieu ressource virtuelle.

 

Et après ?

  • Un travail a été réalisé le 10 Juillet par la DG AFPA, Pôle emploi et le Cluster Maritime pour maquetter une proposition de HUB à partir des pistes recueillies lors de la session LAB.
  • Une 2ème réunion se tiendra le 27 août avec l’AFPA, Pôle emploi et les professionnels participants à la session LAB pour examiner la proposition et co-construire la méthode qui permettra le lancement de l’expérimentation.
  • Mise en place de l’expérimentation sur un territoire défini avec un comité de suivi et une évaluation de la démarche pour un déploiement ultérieur sur les autres régions.

 

 

Auteur(s) :

  • Roméo Diekmann, Community manager au LAB national Pôle emploi