billet blogger | Une session LAB s’exporte en Côte d’Ivoire !

Une session LAB s’exporte en Côte d’Ivoire !

La Côte d’Ivoire a expérimenté une session LAB, en mars dernier à Abidjan, pour développer une offre de services "Entreprise" à destination des jeunes. Une expérience collaborative réussie !

 

 

 

 

Contexte

Déployé pour une durée de 3 ans et financé par l’Agence française de développement (AFD), le projet “C2D2 Emploi des Jeunes” vise à renforcer la structuration de l’Agence Emploi Jeunes (AEJ) de Côte d’Ivoire.

L’objectif est de faire évoluer le contenu de l’offre de services de l’AEJ pour mieux l’adapter aux besoins des entreprises, tout en répondant aux enjeux de placement des jeunes.

En complément d’une mission de diagnostic de l’offre de services existante (réalisée en février 2019), une session LAB a été organisée à Abidjan début mars.

33 participants (employeurs, collaborateurs AEJ, demandeurs d’emploi, cabinets de placement, ONG et collaborateurs Pôle emploi) ont participé à cette session !

 

 

Objectifs de la session

  • Faire un état des lieux de l’offre de services entreprise de l’AEJ
  • Recenser les besoins des différents acteurs de l’emploi des jeunes en matière de services aux entreprises
  • Encourager les entreprises par des incitations fiscales à l’embauche des jeunes.
  • Mieux anticiper les besoins des employeurs pour leurs recrutements.
  • Offrir une plus grande transparence sur les offres d’emploi proposées par les employeurs.

 

 

 

 

Cette initiative unique en son genre en Côte d’ivoire a été préparée à l’identique d’une session LAB Pôle emploi, avec la collaboration d’experts Pôle emploi détachés sur place et en mission, et de Zacharie Sanfo, facilitateur en intelligence collective au LAB Ile-de-France (et au passage qui a démarré au LAB national ).

 

 

 

Les propositions des participants

  • Simplifier et raccourcir les délais de traitement des dossiers de financement
  • Créer et diffuser un support de communication présentant l’offre de services de l’AEJ
  • Simplifier et dématérialiser les démarches administratives
  • Créer des événements récurrents avec des employeurs
  • Mettre en place un partenariat avec les compagnies de transport pour faciliter les déplacements des jeunes dans le cadre de la recherche d’emploi

 

 

Le témoignage de Zacharie Sanfo, facilitateur en intelligence collective au LAB Ile-de-France

 

“Pour construire le séquencement de la session, j’ai fait appel à mes compétences en interculturalité africaine ainsi qu’aux compétences de mes collègues du LAB afin d’élaborer des outils et des métaphores adaptés aux représentations locales. La veille de la session, nous avons sensibilisé l’administrateur de L’AEJ en lui expliquant les enjeux de la démarche LAB, ce qui lui a permis d’introduire les travaux du lendemain avec la plus grande bienveillance. En ce qui concerne l’animation le jour J, j’ai bénéficié d’un appui précieux de Christophe COLLINET (Direction du partenariat Pôle emploi) et Isabelle PLARD (responsable d’équipe en agence Pôle emploi).

Cette session m’a permis d’expérimenter la prise en compte de l’interculturalité dans sa construction et sa mise en œuvre. Des propositions de solutions concrètes sont ressorties à l’issue de cette session, grâce à la motivation des participants prêts à apporter leur pierre à l’édifice de l’emploi des jeunes en Côte d’ivoire.”

 

Auteur(s) :

  • Nathalie Plegades, Community Manager au LAB national de Pôle emploi