Détecter les managers de demain !Le CLIP : le club des laboratoires de l’innovation publique !Accompagner les publics en congé parental bénéficiaires de l’allocation « Prepare »: Session Cnaf/Pôle emploi !Reporter d’un jour au LAB sur les questions du recrutement et des compétences !Toi + Moi = SIRHUS, le nouveau SIRH de Pôle emploi !Construisons le réseau social de l’emploi !Se penser autrement, soyons les troublions du quotidienLa qualité de vie au travail : Un arc en ciel au bureau !« De terres inconnues en terrains connus » : ensemble pour faciliter et accompagner à l’emploi à l’international !Rendre plus fluide et accessible l’inscription en ligne du demandeur d’emploi !

La qualité de vie au travail : Un arc en ciel au bureau !

Les 6 et 7 juin dernier, Hervé Coudurier, responsable du département qualité de vie au Travail et diversité, et son équipe ont eu l’excellente idée de mettre à contribution l’équipe du LAB Pôle emploi pour les accompagner sur un sujet passionnant : La Qualité de Vie au Travail (QVT) !

La récente loi Rebsamen invite Pôle emploi à ouvrir le dialogue social sur différents thèmes dont celui de la QVT. C’est dans ce contexte que la Direction des Ressources Humaine & Relations Sociales a sollicité la méthodologie innovante et la créativité collaborative du LAB Pôle emploi pour les assister dans leur réflexion sur ce sujet.

La démarche Qualité de Vie au Travail (QVT) a été renforcée en 2013 au sein de la Direction des Ressources Humaines de Pôle emploi pour faire suite aux initiatives qui avaient été menées autour d’un plan d’action national visant la prévention des risques psycho-sociaux ainsi que l’amélioration des conditions de travail.

Cette incitation législative est une opportunité pour Pôle emploi. Elle amène Pôle emploi à négocier avec les partenaires sociaux sur un sujet pour lequel il n’y a pas encore une vision consensuelle. De plus, un accord sur la QVT permettra, non seulement, à Pôle emploi de pérenniser, promouvoir les actions et dispositifs développés au niveau local et national, mais encore d’investir de nouvelles pistes de réflexions et d’actions relatives aux enjeux d’évolution des conditions de travail (numérisation des activités, vieillissement des populations au travail…).

LA SESSION AVAIT UN DOUBLE OBJECTIF :

– Partager une vision commune de la qualité de vie au travail
– Déterminer les éléments pouvant être intégrés en priorité dans un accord QVT

LES OBJECTIFS DE LA PREMIERE JOURNEE ETAIENT :

– Présenter à tous les participants de la session les actions déjà mises en place depuis quelques années au sein de Pôle emploi sur la qualité de vie au travail

– Informer les participants des outils existants, des initiatives mises en place et des expériences d’intervenants extérieurs autour de ce même sujet

– Échanger et réfléchir ensemble aux besoins de chacun en termes de bonheur au travail

– Inspirer les participants dans leur réflexion et leur assurer à tous le même niveau d’information


Premier temps fort Présentation de 5 kiosques animés par des intervenants extérieurs à Pôle emploi.




Les Kiosques


    1. Mission bien-être : Retours d’expériences par Danièle, chargée de mission qualité de vie au travail chez Pôle emploi
    2. CREDIR : Une startup associative engagée pour une meilleure qualité de vie globale et pour tous par Jean-Denis
    3. SUPERMOOD : Un outil à l’écoute des collaborateurs par Kevin
    4. Mission mobilité interne et parcours d’intégration du salarié, facteurs de la qualité de vie au travail par Alexandre de PROFILWAY
    5. Le Chief Happiness Officer, le « responsable du Bonheur » en entreprise par Fabienne de STUDIIO

Deuxième temps fort : Une vision commune de la qualité de vie au travail : La QVT, Késako ?

En sous-groupes, les différents intervenants, après s’être inspirés et nourris de ce qu’ils ont entendu et partagé sont amenés à réfléchir à une définition commune de ce que représente pour eux la qualité de vie au travail. Pour qui ? Par qui ? Avec qui ? Pour quoi ? Pourquoi ? Où ? Quand ? Comment ? …

Troisième temps fort :

A travers des situations concrètes et agréables vécues, les participants réfléchissent et identifient les éléments déclencheurs de ces bonnes expériences.

L’OBJECTIF DE LA DEUXIEME JOURNEE ETAIT :
Chaque groupe, à partir de réflexions, analyses et partages autour d’expériences concrètes positives et négatives, propose ce qui leur semblerait le « Futur idéal ». Chaque partie prenante, en tant qu’acteur de son bonheur, propose des pistes et thèmes de réflexions sur lesquels travailler pour leur assurer une qualité de vie au travail optimale.


Premier temps fort :

A l’inverse de l’atelier de la veille, à partir cette fois-ci de situations concrètes et désagréables vécues, les participants, en sous-groupes identifient les éléments déclencheurs de ces mauvaises expériences. L’objectif étant de proposer une solution pour un dénouement heureux.


Deuxième temps fort :

Se projeter dans un futur idéal : Décrire de façon créative, à travers une expression libre : vidéos, articles, maquettes … et détaillée quel serait pour chacun un quotidien idéal.

ET APRES ?

Toute la production des participants de cette session restituée par l’équipe du LAB de Pôle emploi va enrichir la réflexion en cours à propos d’un projet d’ accord sur la qualité de vie au travail à Pôle emploi. Une équipe projet va travailler sur les priorités et le contenu de la négociation qui permettra peut-être d’aboutir à un accord social sur la QVT . Les idées innovantes issues des travaux du LAB Pôle emploi alimenteront donc cette réflexion et sont susceptibles de faire l’objet d’expérimentations au niveau national, voire en local.

 



Equipe QVT